Petit-d?jeuner avec le ministre wallon de l’Energie

Lundi matin 9 octobre les repr?sentants du Climate Express, le Conseil de la jeunesse francophone, et la Plate-forme pour la justice climatique ?taient invit?s pour un petit-d?jeuner avec le ministre de l’?nergie wallonne Paul Furlan (PS). A peine quelques semaines avant le sommet sur le climat ? Paris, c’?tait l’occasion de pr?senter nos recommandations et de discuter de certaines questions ?pineuses.?

 

Le ministre a commenc? par faire un ?tat des lieux: quelle est la position de la Belgique pour la COP21 ? Paris? Quelles sont les cl?s et quels obstacles restent ? surmonter – en Belgique et au niveau international?

 

D’abord, le ministre a ?voqu? les obstacles dans notre propre pays, notamment ce fameux « Burden Sharing » (« Urgent Sharing », comme l’ont reformul? les ONGs) ou ?partage du fardeau? entre les quatre entit?s belges des efforts ? fournir pour atteindre les objectif climatiques fix?s par l’Union Europ?enne pour 2020. Cela fait plus de 6 ans que nos quatre ministres du climat se chamaillent et tra?nent ? trouver un accord ? ce sujet… Du coup, ils risquent d’aller n?gocier ? Paris avec le pantalon sur les chevilles, sans aucune cr?dibilit?!

 

Ensuite, il a abord? les obstacles sur le forum international, qui incluent notamment le besoin urgent de plus de financement climatique pour les pays en d?veloppement. Un financement ad?quat et pr?visible est crucial pour parvenir ? la confiance requise entre pays pauvres et pays riches, afin d’obtenir un accord international.

 

La soci?t? civile ?cout?e (et entendue?)

 

Finalement, le ministre a ?cout? et a r?agi ensuite aux propositions des acteurs de la soci?t? civile. Ceci ? mener ? une discussion allant du financement climatique aux diff?rents modes de consommation et de production n?cessaires, en passant par (les blocages) des parcs ?oliens en Wallonie.

 

Le ministre conna?t le Climate Express (et voudrait accompagner ? v?lo!)

 

Le ministre avait d?j? pas mal entendu parler du Climate Express et pr?tend vouloir faire un bout de chemin avec le « peloton pour le climat ». Qu’il y ait 10.000 Belges qui se d?placeront ? Paris pour la marche climatique, appelant ? un accord mondial, contraignant et ambitieux, « est une bonne chose ». Cependant, il a convenu que Paris – ne constituera nullement la fin d?finitive du processus de transition… Au contraire, ‘Paris’ sera un point de d?part pour la transition ?cologique et solidaire.

 

Enfin, quand Climate Express lui a fait savoir que le mouvement apr?s Paris restera une plateforme d’inspiration pour des solutions alternatives, il hocha la t?te – convaincu. En outre, il a acquiesc? que ces alternatives – trop souvent laiss?es aux seuls mains citoyennes -? m?ritent un soutien plus structurel afin de rester coh?rent avec le d?fi climatique. Apr?s ces belles paroles, place aux actions concr?tes!

Related Posts

31 Oct
La Libre: Le Climate Express reprend la route

Une caravane de 350 cyclistes s’élancera de Bruxelles ce mercredi pour rappeler aux responsables politiques qu’il est plus que jamais urgent de tenir les engagements pris dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique.   La lutte contre le réchauffement climatique, on en parle beaucoup, mais on la met encore trop peu en

05 Nov
La Libre: Près de Bonn, manifestation dans une mine de charbon à la veille de la COP climat

Quelque 200 manifestants sont venus dimanche dénoncer l’impact du charbon sur le climat, dans une mine proche de Bonn, l’ex-capitale allemande où s’ouvre lundi la 23e conférence de l’ONU sur les changements climatiques, ont constaté des journalistes de l’AFP.   Après une longue marche à travers un no man’s land, les protestataires, vêtus d’une combinaison

05 Déc
Communiqu? de presse marche pour le climat 6/12

Ce dimanche ? Ostende, des milliers de Belges demandent une politique climatique digne de ce nom   Le Climate Express et la Coalition Climat organisent ce dimanche 6 d?cembre une grande manifestation pour le climat ? Ostende. Dimanche pass?, d?j? plus de 6000 personnes sont sorties dans la rue pour le climat mais les politiciens

Comments

Leave a comment