Contexte actuel jamais aussi favorable ? un accord climatique ambitieux

Joeri Thijs, Greenpeace

 

J?attends beaucoup du sommet climatique ? Paris, mais je ne suis pas non plus na?f. La d?sillusion qui a suivi le sommet climatique de Copenhague il y a 6 ans a laiss? des traces. ???

 

Pourtant, le contexte n?a jamais ?t? aussi favorable pour un avancer ensemble contre le changement climatique. Le pape, des dirigeants musulmans, des c?l?brit?s, mais aussi un groupe grandissant d?entreprises et d?investisseurs ont tous appel? ? une action climatique ambitieuse cette ann?e. Entretemps, plus de 160 pays ont pr?sent? leurs plans nationaux pour le climat, qui serviront de base pour l?accord ? Paris. Ces plans contiennent un ?ventail d?actions que les pays veulent ex?cuter pour r?duire leurs ?missions. ?pargnes d??nergie, investissements dans l??nergie verte, contrer la d?forestation, ? Tous ces pays repr?sentent au total plus de 90 pourcent des ?missions globales. En comparaison, le protocole de Kyoto, qui sera en vigueur jusque 2020, n?est que d?application pour 12 pourcent des ?missions. C?est donc d?j? un grand pas en avant, m?me avant que le sommet ne commence. Jusque-l?, il n?y avait jamais eu autant de pays qui ?taient pr?ts ? affronter le probl?me climatique.

 

Les promesses dans ces plans nationaux pour le climat ne pourront pourtant pas limiter le r?chauffement de notre plan?te ? 2?C (la limite qui a ?t? d?cid?e ? Copenhague comme point de non-retour pour ?viter un changement climatique dangereux). La science nous indique que nous devrions m?me rester en-de?a des 1,5?C. Il est donc important que le nouvel accord climatique international pr?voie un processus clair pour agrandir ces ambitions apr?s Paris.

 

Les cl?s de r?ussite ? Paris

 

Il y a peu de chance qu?on accel?re vraiment le rythme ? Paris. Et pourtant, l?Union Europ?enne ? notre pays n?gocie aussi au sein de ce bloc – pourrait changer d?ambition en renfor?ant son propre objectif ?d?au moins 40% d??missions de CO2 en moins pour 2030?. Elle y est oblig?e, parce qu?elle s?est d?clar?e elle-m?me meneuse du d?bat climatique.

 

Mais si ?a ne se passe pas ainsi, est-ce que Paris sera un nouvel ?chec climatique? Pas n?cessairement. Les cl?s de r?ussite ? Paris ? et surtout apr?s ? se trouveront dans les d?tails de l?accord. Quels ?l?ments sont l?galement contraignants et lesquels ne le sont pas? Y aura-t-il un signe puissant que les ?nergies fossiles et nucl?aires ne peuvent rester le mod?le dominant? Est-ce que ce sera mis en pratique en d?construisant les subsides et en investissant dans les secteurs d??nergies renouvelables? D?veloppera-t-on un m?canisme cr?dible afin que les objectifs de l?accord soient revus et renforc?s au moins tous les cinq ans? ?Car il est important que le nouvel accord climatique international projette un processus clair pour que les ambitions des pays ne cessent d?augmenter apr?s Paris.

 

C?est vraiment possible. Beaucoup d?observateurs pr?disent qu?il est probable que des pays comme la Chine et l?Inde, mais aussi les ?tats-Unis et l?Europe d?passeront leurs objectifs climatiques. Les pays pr?f?rent mettre la barre un peu trop basse pour pouvoir faire mieux par la suite. Les ?volutions dans le secteur de l??nergie devront ?tre le moteur pour plus d?ambition apr?s Paris, car le mouvement vers 100% d??nergies renouvelables doit continuer.

 

Participez ou lib?rez le passage!

 

Le brouillon de l?accord pour Paris qui est sur la table en ce moment contient encore des tas d?options, aussi bonnes que mauvaises. Les plus grandes difficult?s n?ont pas encore ?t? ?solutionn?es au cours des mois pr?c?dents. Comment divisera-t-on les efforts entre les pays riches et industrialis?s, les pays ?mergents et les pays en d?veloppement?(voir chapitre 7)? Cela deviendra-t-il un accord l?galement contraignant qui pr?voira des sanctions pour les pays qui n?atteignent pas leurs objectifs? Que fait-on des ?missions en augmentation du trafic a?rien et nautique, qui n?est toujours pas r?glement? au niveau international? Certes, il y a encore du travail pour Paris.

 

Mais une chose est certaine: le contexte n?a encore jamais ?t? aussi favorable ? des avanc?es contre le changement climatique. M?me un accord climatique moyen n?arr?tera pas les avanc?es sur le terrain. Mais les dirigeants ? Paris peuvent et doivent acc?l?rer les choses, car le temps presse? Ce sont eux qui choisissent comment ils feront partie de l?histoire. Auront-ils l?audace de renoncer aux ?nergies fossiles et nucl?aires et de s?engager enti?rement pour les ?nergies renouvelables?? Ou resteront-ils les marionnettes des lobbyistes pour le fossile et le nucl?aire?? Vont-ils continuer ? nous embarrasser ou vont-ils nous donner un coup de pouce? Nous le saurons rapidement?!

Related Posts

31 Oct
Communiqué de presse Climate Express: Peloton pour le climat vers Bonn

Ce mercredi 1er novembre, 350 Belges partent depuis Bruxelles pour une balade à vélo de 270 km jusqu’au sommet climatique de Bonn. Climate Express veut remettre le climat à l’ordre du jour et présente aux décideurs six exigences concrètes. « Nous avons besoin d’un changement de voie sociétal », explique Samuel Lietaer de l’organisation. « La capacité de

05 Déc
Communiqu? de presse marche pour le climat 6/12

Ce dimanche ? Ostende, des milliers de Belges demandent une politique climatique digne de ce nom   Le Climate Express et la Coalition Climat organisent ce dimanche 6 d?cembre une grande manifestation pour le climat ? Ostende. Dimanche pass?, d?j? plus de 6000 personnes sont sorties dans la rue pour le climat mais les politiciens

06 Nov
RTBF: COP23 le point sur la situation belge

Les manifestations au COP23 á Bonn dans le journal RTBF de 19h30.     Source: https://www.rtbf.be/auvio/detail_cop23-le-point-sur-la-situation-belge?id=2273717 Publié le 5/11/2017

Comments

Leave a comment