Communiqué de presse Climate Express: Peloton pour le climat vers Bonn

Ce mercredi 1er novembre, 350 Belges partent depuis Bruxelles pour une balade à vélo de 270 km jusqu’au sommet climatique de Bonn. Climate Express veut remettre le climat à l’ordre du jour et présente aux décideurs six exigences concrètes. « Nous avons besoin d’un changement de voie sociétal », explique Samuel Lietaer de l’organisation. « La capacité de charge limitée de l’homme et de l’environnement doit être le point de départ de toutes les politiques afin que notre planète reste viable. »
 
Il y a deux ans, les activistes du Climate Express ont pédalé depuis Bruxelles au sommet climatique de Paris. « Tous les dirigeants du monde se sont exprimés dans l’Accord de Paris pour des décisions ambitieuses et courageuses », déclare Lietaer. « Nous demandons aux politiciens que ces mots soient maintenant traduits en une politique climatique concrète ».
 
Et c’est ce qui coince pour ce peloton climatique. « Nous devons déchaîner notre politique climatique des lobbys qui nous empêchent d’avancer », déclare Lietaer. « Deux ans après l’Accord de Paris, nous ne sommes nulle part. Les émissions de la Belgique ne diminuent pas, elles augmentent. Cependant, l’objectif est clair: d’ici 2050, nos émissions devraient être nulles. Et 2050, c’est maintenant. Chaque nouvelle infrastructure que nous construisons aujourd’hui durera encore 40 ans. Nous risquons de manquer le coche, une fois de plus, avec toutes les opportunités qu’apporterait une politique climatique forte en termes d’emplois, de santé et de prospérité.  »
 
Néanmoins, pour les participants de ce peloton leurs demandes dépassent le cadre de la politique climatique belge défaillante. Le sommet sur le climat à Bonn est présidé par l’État insulaire des Fidji, qui est en train de se noyer dans l’océan qui monte à cause de l’absence d’une politique d’extinction des combustibles fossiles. « Les populations du Sud sont les plus vulnérables aux effets du changement climatique », a rappelé Lietaer. « Ils ont également le droit au développement durable. Nous appelons nos politiciens à rencontrer et à augmenter leurs engagements pour le financement climatique international.  »
 
Le sommet sur le climat est présidé par Fidji, mais il se déroule en Allemagne. Ce pays de l’Energiewende (tournant énergétique) est toujours l’un des pays les plus polluants d’Europe. « Nous demandons également à nos politiciens avec cette action de mener des politiques cohérentes », explique Lietaer. « L’accord de Paris a fait des combustibles fossiles l’ennemi numéro un. Les réserves sont presque sans valeur : pour rester en dessous de 1,5 degré de réchauffement, plus de 85% du charbon, du pétrole et du gaz doivent rester dans le sol. À Bonn, nous participons non seulement à la marche internationale du climat, mais nous bloquons également l’accès à deux mines de charbon lignite. Notre message est clair : la révolution de l’énergie renouvelable est en marche et doit être accélérée d’une manière socialement juste, en accordant une attention particulière aux travailleurs qui travaillent dans les secteurs fossiles.
 
PRATIQUE
 
Événement de départ ‘Climate Wake Up’ à Tour & Taxis

  • Quoi? Début de la caravane à vélo organisée par Climate Express vers Bonn en Allemagne où se déroule le 23ème sommet international sur le climat (COP23).
  • Où? Site de Tour & Taxis. Avenue du Port 86C, 1000 Bruxelles
  • Quand? 1er novembre 2017. A partir de 7h30 du matin.

Pour la presse

  • Contact presse: Sofie Defour, +32 479 57 28 93
    • Porte-parole:

    • Charlotte Scheerens [NL], +32 476 69 38 17
    • Samuel Lietaer [FR], +32 498 05 70 58

Nos porte-parole seront disponibles pour la presse de 7h30 à 9h00 avec d’autres possibilités par la suite. Nous fournissons un Coin Presse (Press corner) pour que tout se passe bien. Vous le trouverez à l’arrivée à Tour & Taxis juste en face de la cabine DJ, à côté du local à vélos.
 
Programme de l’événement de départ ‘Climate Wake Up’

  • 7h30 : Les premiers cyclistes et supporters sont les bienvenus sur le site de Tour & Taxis.
  • 7h30 – 9h : Beaucoup d’animations pour les cyclistes et les supporters grâce à une coopération avec nos partenaires. Par exemple, les courageux cyclistes pourront profiter des massages offerts, d’une collation saine et du café frais. Tout cela est géré par nos amis de Bruxelles Wake Up qui sont connus pour leurs superbes fêtes du matin. La soirée Climate Wake Up se termine par une session de zumba ultradynamique !
  • 09h: Discours d’organisation et Shanil Dayal, secrétaire général de l’ambassade de Fidji. Climate Express remet ses 6 revendications auprès de Peter Wittoeck, le chef de la délégation climatique belge à la COP23.
  • 9h20: Toute la caravane se dirige vers la première étape des 270km vers Bonn. Le coup de départ est donné par Shanil Dayal (Ambassade des Fidji).
  • Related Posts

    31 Oct
    RTBF: 350 Belges vont rallier Bonn à vélo pour le climat

    Quelque 350 personnes s’élanceront ce mercredi 1er novembre de Bruxelles, pour rejoindre, en vélo, Bonn, en Allemagne, où se déroulera du 6 au 17 novembre la 23e conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP23).   Ce périple de 270 kilomètres entre la Belgique et l’Allemagne, ou « vélorution », organisé par l’initiative « Climate Express », vise

    15 Nov
    BX1: 350 cyclistes pédalent depuis Bruxelles vers Bonn pour la COP23

    350 cyclistes belges se sont rassemblés ce mercredi matin à Tour & Taxis. Ils vont s’élancer pour une balade à vélo de 270 km jusqu’à Bonn. La ville allemande organise le 23e sommet international sur le climat (COP23). Un rendez-vous que le peloton du Climate Express ne veut pas manquer.   “Nous demandons à nos

    18 Nov
    Des activistes dénoncent le greenwashing chez Lidl

    Dans le cadre de la campagne #BelgiumActNow [1] pour le climat, ce samedi à 11h00, 20 membres des Brigades d’Actions Paysannes ont organisé la visite de magasin Lidl, rue Gray à Ixelles. Les activistes dénoncent le greenwashing de l’enseigne, qui présente son supermarché comme écologique, alors qu’il distribue des produits ayant un impact désastreux sur

    Comments

    Leave a comment